AccueilTirage photoContrecoller ses tirages : sur quel support ?
Retour

Tirage photo Publié le 6 janvier 2017

Contrecoller ses tirages : sur quel support ?

collages
Le contrecollage est une finition très courue : sobre, élégante et résistante, c'est une bonne alternative aux cadres classiques – sans verre, les tirages ne patissent plus des reflets intempestifs et les papiers laissent voir toute la finesse de leurs grains. Mais quel est le support le plus approprié à vos images ?

 

L'Aluminium

Epaisseur : 1 mm ; 2,7 kg au m2.
 

Alu 1mm recto


Ce métal possède de nombreux avantages qui le prédestinaient au contrecollage : facile à travailler, il permet d'obtenir des surfaces parfaitement planes tout en conservant sa tenue ; il est (pour un métal) très léger (2,7 g/cm3) ; il résiste particulièrement bien à l'oxydation. Bref, il est fait pour le job… Attention toutefois pour les grands tirages, dépassant 30 x 45 cm : les plaques de 1 mm peuvent manquer de rigidité et se gondoler si elles ne sont pas maintenues par un châssis. Il est alors conseillé de passer au dibond.  

 

Le Dibond

Epaisseur : 2 ou 3 mm ; couleur du dos : blanche ;  3 kg au m2 en 2mm, 4 kg au m2 en 3mm.
 

Dibond 2mm recto
 

Tout comme 'frigidaire', le terme de 'dibond' est avant tout le nom d'une marque, déposée par l'entreprise allemande 3A Composites : il désigne un matériau stratifié composé de deux fines feuilles d'aluminium (0,2 à 0,3 mm d'épaisseur chacune) thermocollées sur et sous une plaque de polyéthylène, un plastique très solide.

Du fait de ce feuilletage, le dibond est un matériau particulièrement résistant au pliage et ce, par rapport à l'aluminium notamment, pour une masse volumique relativement faible (1,5 g/cm3). Qui plus est, le polyéthylène est un plastique très résistant au froid, à l'humidité et à la corrosion : alliées à celles de l'aluminium, ces spécificités concourent à la robustesse et à la tenue dans le temps du matériau final.

Idéal pour les grands formats, le dibond est ainsi devenu le support de référence pour les contrecollages d'expositions.

 

La Mousse ou Carton-plume

Epaisseur : 5 ou 10 mm ; couleur du dos : blanche ; 1 kg au m2 en 5 mm, 1,2 kg au m2 en 10 mm.
 

Mousse 10mm recto


Ici, deux feuilles de papier couché enserrent un corps de polystyrène ou de polyuréthane. La tranche de ce support n'est pas très élégante, mais c'est sans conteste le plus léger : si vous avez une exposition à transporter facilement ou à accrocher sans faire de trous dans les murs, c'est ce qu'il vous faut  !

Si la mousse de 5 mm est encore assez souple (nous la déconseillons au-delà de 30 x 45 cm), celle de 10 mm est suffisamment solide pour de (très) grands tirages. 

 

Le PVC

Epaisseur : 1 ou 3 mm ; couleur : blanche ; 1,2 kg au m2 en 3 mm.
 

PVC 2mm recto


Solution économique, discrète grâce à sa tranche blanche, il peut suffire jusqu'au 20 x 30 cm ou en solution complémentaire – par exemple, coller un tirage sur du PVC de 1 mm est idéal pour éviter que ce dernier ne se gondole un fois monté dans un cadre.

Pour la petite histoire, le Polychlorure de vinyle est l'un des rares plastiques à utiliser plus de matière première minérale qu'organique (il est fabriqué à partir de plus de 50 % de… sel de cuisine).

 

Comment se passe le collage  ?

Les divers supports de collage sont systématiquement imprégnés en usine d'une colle neutre sur l'intégralité de l'une de leurs faces. Cela permet d'avoir une répartition uniforme de l'adhésif et la garantie d'une meilleure tenue.

Vous pouvez retrouver dans le détail toutes les étapes du collage d'un tirage dans ce précédent article !

 

Les solutions d'accrochage

collages2


Pour bien mettre en valeur votre tirage, rien de mieux que le décoller du mur (l'effet visible ci-dessus)… Pour cela, deux options : soit un châssis rentrant, soit des barres d'accroche.

Le châssis est plus solide et contribue à renforcer la rigidité du support lui-même : à partir de 80 x 120 cm, nous vous conseillons fortement de coller vos tirages sur dibond et d'opter pour cette solution !..

Les barres d'accroche sont, elles, plus économiques mais moins résistantes, à proscrire au-delà du 60 x 90 cm.

 

Articles en relation

Simple Share Buttons