AccueilTirage photoExposition photographique en plein-air : les supports rigides à l’oeuvre
Retour

Tirage photo Publié le 7 décembre 2022

Exposition photographique en plein-air : les supports rigides à l’oeuvre

Une exposition en tant que telle contraint les œuvres : exposition à la lumière (naturelle ou non), à l’air ou à l’humidité… Ce ne sont que quelques facteurs de dégradation parmi d’autres. Alors quand il s’agit d’exposer en plein-air, les problèmes sont accrus. De fait, il faut privilégier des supports plus résistants.

Focus !

Un oeil averti

La technologie d’impression directe à plat est une modernité bienvenue dans le monde de la photographie. Cette méthode permet d’imprimer sur de nouveaux supports, rigides ou non. Il s’agit d’une impression jet d’encre avec une imprimante à plat UV. Le matériau sert de support à l’image. 

Le grand avantage est bien sûr sa résistance : les encres se solidifient grâce aux lampes UV. Il n’y a alors pas forcément besoin d’autre protection, même dans des conditions d’exposition extrêmes. Parmi tous les supports rigides, certains sont plus utilisés que d’autres.

L’Alu-Dibond®

Léger, très rigide et résistant, il est parfait pour l’impression UV. Il est en polyéthylène et en feuilles d’aluminium et se prête aux expositions en extérieur ou dans des lieux humides. Résistant aux chocs et ignorant les traces de doigts, il s’accroche de différentes manières. L’épaisseur d’un Dibond se situe entre 2 et 3 mm, peut être laqué ou en alu brossé. Le Dibond® est apprécié des photographes et s’avère parfait pour le tirage fine art en contrecollé ou encore en impression directe. 

Le rendu photo est de très bonne qualité. Ce support est appréciable avec des photos couleurs grâce à la grande densité qu’il offre dans ce domaine. De même, il restitue idéalement les contrastes.

Le Plexiglas

Le verre acrylique dote votre œuvre de brillance, de netteté et de profondeur de couleurs.  On appose les encres en plusieurs couches sur le verso d’une plaque de 3 mm. On obtient l’image à travers une couche de Plexiglas, ce qui donne un grand sentiment de profondeur et une belle luminosité.

Le PVC ou Forex

Celui-ci apporte un rendu mat et une bonne finition. La plaque, de 2 à 5 mm d’épaisseur, est imprimée directement. Le Forex se constitue de PVC expansé rigide. Il s’agit de l’un des supports photo rigides les plus légers et économiques. Il est imperméable et résiste aux éléments. Il convient parfaitement à l’accrochage en plein-air. Son rendu est mat, finement satiné. Léger et compact, il convient à toutes les photos grâce à sa surface blanche. Son inconvénient est sa fragilité : il marque aisément notamment en contact avec les publics. Et sa souplesse : pas très rigide en grand format.

Le plus de ces supports : ils répondent aux normes anti-feu  (M1 et B1). Ce qui est souvent exigé dans les lieux d’exposition ou espaces recevant du public.

Pas tout noir, pas tout blanc !

Eh oui, il n’y a pas de solution idéale. Votre choix se fera en fonction de vos besoins et de vos goûts, de ce que vous souhaitez exprimer dans votre photographie, ce qui doit en ressortir.

De multiples possibilités

Dans chacune de ces méthodes, il existe là encore une infinité de possibilités : format, matériau, rendu (mat ou brillant), vernis, protection, etc. Par exemple, l’impression directe sur Plexiglas existe en 3 mm opaque, transparent, translucide. Le Dibond peut se faire avec ou sans blanc de soutien…

Des alternatives

Parmi les autres supports, on trouve aussi l’alu brossé, par exemple. S’il se rapproche de l’Alu-Dibond, il en diffère aussi par son aspect métallique, voire rétro. Chez vous, les professionnels, ce rendu vous plaira ou non ! Le procédé est de remplacer la plaque blanche supérieure par une plaque d’aluminium brossé. Sur ce support, mieux vaut opter pour le noir et blanc afin d’obtenir des contrastes élevés. On peut avoir une couche d’alu argentée (de base) ou alors cuivrée, voire dorée. Mais à l’instar du Dibond, il est résistant, inoxydable et léger.

Des photos & des hommes

Une exposition se prépare, qu’elle soit en intérieur ou en extérieur. Il s’agit donc, dans votre projet, d’étudier et d’analyser les supports pour savoir ce qui convient le mieux à vos goûts et aux conditions d’exposition. Vous devez analyser votre besoin :

  • extérieur ou intérieur
  • budget
  • un seul ou plusieurs tirages
  • le format photo
  • l’accrochage

Négatif+ vous expose !

Grâce à notre accompagnement et nos conseils, nous vous aidons à préparer votre exposition et répondons à vos questions comme à vos attentes.

Parlons-en 🙂

Articles en relation

  • L’invitée Lou Sarda28 décembre 2022 L’invitée Lou Sarda Négatif Plus est une entreprise fondée en 1992 spécialisée dans le tirage photographique grand public et professionnel. Les prestations sont à destination des particuliers comme des […]
  • Gueule d’Ange – Numéro 23 – Léo Caillard23 juillet 2015 Gueule d’Ange – Numéro 23 – Léo Caillard Léo Caillard est pressé par le temps. Ils pose toutes les questions et donne les réponses dans un souffle. Raconte les étoiles, la musique et la […]
  • Mon livre photo : la mise en page21 février 2017 Mon livre photo : la mise en page Vous avez fait votre sélection de photos, choisi votre format de livre et le type d'impression, vous voici prêt à vous lancer dans la partie la plus […]
Simple Share Buttons