AccueilActualitéFocus expo : Aaron
Retour

Actualité Publié le 5 mars 2019

Focus expo : Aaron

Au-delà de la virtuosité technique, c’est avant tout la profonde humanité des clichés d’Aaron qui retient le regard… Rencontre avec l’artiste à l’occasion de son exposition dans les locaux de Négatif + !

 

Tout votre travail se concentre sur le corps et la mise en scène de vos modèles…

Aaron : Je peux être bouleversé par un joli paysage mais je n’éprouve pas le besoin de l’immortaliser sur la pellicule. Il me semble qu'il sera encore là demain – ce qui est faux bien sûr. Par contre une émotion fugace me fait vibrer. Elle est éphémère, une seconde plus tard ce ne sera plus la même. Je suis un photographe fasciné par les émotions humaines. Mes photos s'adressent directement au chef d'orchestre, notre coeur. Qui mieux que ce dernier peut établir un contact direct entre le spectateur et le modèle ? J'apprécie particulièrement qu'il y ait un moment de surprise en regardant mes clichés. Une petite seconde de flottement, une minuscule seconde où il n'y a pas de code prévu pour ce que l’on regarde. Dès lors la connexion est établie, et nous échangeons d’inconscient à inconscient.

 

Comment en êtes-vous venu à construire Via Galatea, la série que vous présentez actuellement chez Négatif + ?

Aaron : J'éprouve un énorme plaisir à utiliser la matière dans mes séances photos. Ici il s'agit de la farine, elle offre à la fois une légèreté et un grain de matière bien particulier. VIA GALACTEA est un voyage dans cette dimension où chaque geste engendre une galaxie. C'est une échappée onirique porteuse d’une énergie incroyable. Les photos sont d'un dynamisme percutant : c’est parfois une vague de l’océan qui explose, parfois une pluie fine qui s’égraine… 

 

Comment avez-vous travaillé pour arriver à ce résultat ?

Aaron : Il s'agit d’une série assez technique, réalisée de nuit, en extérieur et au flash. J’ai fait huit sessions pendant l’été avec huit modèles différents. Certains sans aucune expérience préalable, d’autres aguerris par leur métier de danseuse ou d’acrobate. Chacun à apporté sa touche personnelle à cette série, son atmosphère, sa sensibilité… Tous gardent un souvenir émouvant de ces séances. La magie de la matière. 

 

 

Et pour le choix des supports d'exposition ?

Aaron : Nous avons pris l'option de huit tirages grand format (80 x 80) sur support aluminium. Ce choix apporte toute la force que mérite cette série. 
C'est la première fois que je suis exposé chez Négatif + et j'en suis particulièrement fier : c'est pour moi LA référence de l'édition photographique… Le fait de réserver un espace galerie au sein de la structure est, à mon sens, la meilleure preuve de la proximité avec les artistes. Merci…

 

Et maintenant, quels sont vos prochains projets ?

Aaron : Des projets j'en ai plein la tête. Le fil conducteur reste l’émotion humaine et l’utilisation de la matière. Une magnifique série nommée GROUNDY AROMA, utilisant l'argile, est en cours de finalisation. D'autres, exploitant la peinture corporelle, le vent, l’eau, sont en cours d'élaboration. Toujours autour de l’humain, bien sûr. C'est un chemin merveilleux que j'ai la chance d'emprunter, celui de l'humain, des émotions et du rêve…

 

Aaron – Via Galactea

Négatif + – Service Argentique
106 rue La Fayette
75010 Paris

Vernissage le jeudi 7 mars de 19 h 30 à 22 h
Exposition jusqu'au 7 Mai 2019

 

Articles en relation

  • FOCUS EXPO : Axel Perez27 mars 2019 FOCUS EXPO : Axel Perez La série BIG - à corps ouvert s'est construite patiemment, dans une clinique dédiée au traitement de l'obésité. Avec l'implication […]
  • Comment préparer son expo photo ?12 juillet 2016 Comment préparer son expo photo ? Vous avez fait votre sélection d’images, passé des heures à choisir et peaufiner vos fichiers, la date fatidique de l’accrochage approche et c’est […]
  • Expo: MOON Gallery présente sa première expo photo29 février 2016 Expo: MOON Gallery présente sa première expo photo MOON GALLERY présente sa première exposition photo, du 30 mars au 10 avril 2016, à l’Espace Beaurepaire – Paris (10ème). Elle […]
Simple Share Buttons