AccueilGalerie Négatif +La Galerie Négatif + accueille The Optic Soul
Retour

Galerie Négatif + Actualités Publié le 27 avril 2017

La Galerie Négatif + accueille The Optic Soul

Une Âme Optique qui se révèle au singulier collectif : 11 artistes, 10 photographes et un plasticien, sont réunis à la Galerie Négatif + à l'initiative de Lyza Sahertian, curatrice curieuse et photographe passionnée. Une exposition éclectique à découvrir jusqu'au 2 Mai !

 

Négatif + : Pouvez-vous nous présenter rapidement votre parcours et nous expliquer comment vous en êtes venue à organiser ces expositions collectives ?

Lyza Sahertian : La passion de la photographie me vient de loin ! Mais pour ce qui est de mon rôle de curatrice, tout a commencé lorsque j'ai été ambassadrice pour la capitale européenne de la culture en Suède, en 2014. C'est après cette expérience que j'ai décidé de poursuivre mon engagement culturel et artistique, en France mais aussi partout en Europe – à Berlin, Londres, Stockholm… je suis arrivée à organiser environ 6 expositions par an, en réunissant à chaque fois des curateurs et des artistes, locaux ou internationaux, autour d'un thème particulier. L'idée est de rassembler des artistes très différents, pratiquant des disciplines différentes, dans des lieux différents, pour mieux révéler les spécificités de chacun.

 

 Négatif + : Comment avez-vous choisi les œuvres qui constituent Optic Soul ? 

C'est avant tout au feeling, un choix du cœur – d'où justement le titre d'Optic Soul. Pour moi, c'est l'essentiel. Une exposition, c'est un titre et des artistes, il n'y a pas besoin de paroles ou d'analyses. Je préfère que les gens finissent leur visite en se racontant leur propre histoire ! J'ai toujours trouvé les expositions 'classiques' trop froides… Mon plaisir, et l'envie à la base de ma démarche, c'est de montrer le travail d'artistes qui n'ont jamais eu la chance d'exposer dans une galerie. Elles sont très sélectives, très chères ; j'ai envie de casser ce système, de mettre en valeur des travaux enfermés dans les maisons des uns et des autres et les faire découvrir à une échelle nationale, voire internationale. Finalement, mon travail est quelque chose de très simple : rencontrer, échanger, partager. Et ça marche ! Car c'est là que réside notre humanité, dans ces connexions, dans le besoin de rencontres, d'échanges. Il en naît toujours quelque chose.

 

Jean Marie Huriot

 

The Optic Soul

Bonnie Rannald
Caroline Prévôt
Claire Edey
Erwan Gomez
Hubert Descamps
Jean-Marie Huriot
Jessica Burg
Lyza Sahertian
Maria Redemann
Mickael Redemann
Rémi Hostekind
Viola Rühse

 

The Optic Soul
Galerie Négatif +, 104 rue La Fayette, 75010 Paris
Jusqu'au 5 Mai 2017

 

Articles en relation

Simple Share Buttons