AccueilEn photoGueule d’Ange – Numéro 5 – Thierry Nectoux, Bruce Clarke,...
Retour

En photo Publié le 5 juillet 2015

Gueule d’Ange – Numéro 5 – Thierry Nectoux, Bruce Clarke, François Goudier, François le Diascorn

Lorsque nous avons créé Gueule d’ange, le collectif Chambre Noire devait s’associer à ce projet.

Les circonstances et l’emploi du temps de Thierry NECTOUX en ont voulu autrement. Diffi cile de monter en marche dans un train à grande vitesse (bien que ce soit la passion de Thierry !!!) mais d’autres projets seront à envisager… 

 

Quatre photographes… et plus si affinités



Réunis par une histoire commune d’estime et d’amitié, les quatre premiers photographes ont insuffl é vie et dynamisme à ce projet. Ils portent chacun un regard per-sonnel et fort sur des sujets divers, même si les enjeux sociaux et politiques priment – en France comme dans le monde.

 

Chambre noire : Une coopérative de photographes auteurs. Une réunion libre d’individualités



Une coopérative de diffusion sur le web. Quel internaute s’intéressant à la photographie n’est pas passé par http://www.chambrenoire.com ? 

Avec plus de 1500 visiteurs uniques par jour même après deux années d’inactivité, ce nom qui définit la photo en rappelant ses origines est aussi un site familier du monde de la photographie. 

D’abord collectif de photographes attachés au 18e arrondissement de Paris, puis webzine photo, Chambre noire renaît aujourd’hui sous la forme d’une coopérative de diffusion de photographes auteurs.

Ils sont actuellement quatre à y présenter leur travail : François Goudier, Bruce Clarke, Thierry Nectoux et François le Diascorn, mais d’autres sont appelés à les rejoindre et certains grands noms de la photographie nourrissent déjà la rumeur.

« Au début, Chambre noire était seulement un espace pour montrer nos images, un magazine sur le web dédié à notre conception du photo-journalisme : une photographie qui s’inscrit dans la durée et la réflexion, basée sur des partis-pris forts et l’engagement. Aujourd’hui, Chambre noire devient plus professionnel et plus cohérent. Avec la possibilité de commander des images en ligne parmi une grande diversité de sujets et de traitements, il s’adresse directement aux iconographes et aux professionnels de l’image comme aux amateurs avertis. »

« Nous ne voulions pas créer un collectif de plus. Chambre noire est un espace de diffusion et de liberté. Les photographes auteurs, choisis pour leur talent et la complémentarité de leur travail par rapport aux images déjà diffusées, sélectionnés dans une tradition commune de qualité et d’exigence, sont totalement libres de leurs choix. Nous ne sommes pas des débutants, nous savons reconnaitre la valeur et faire confiance » Bruce Clarke insiste sur la notion de liberté mais il tient surtout à ce que Chambre noire soit un vecteur de sens : « Trop d’images tue l’image. Je suis très attaché au sens et je voudrais que cette coopérative photographique en soit porteuse, refusant la forme pour la forme, les effets de mode et le sens convenu, tout en diffusant les photographes que l’on aime.»

 

THIERRY NECTOUX –  le fondateur



Thierry Nectoux a fait ses classes photographiques dans deux laboratoires professionnels réputés : 

Central Color et Publimod, avec une prédilection pour le noir et blanc et une passion tenace pour le photo-journalisme.« Pendant près de dix ans, chez Publimod, j’ai travaillé avec les meilleurs spécialistes du traitement photographique comme, entre autres, Jules Steinmetz et Georges Fèvre, les derniers grands maîtres du tirage argentique. Jours après jours, j’ai côtoyé les photographes des grandes agences… Ils se nomment Raymond Depardon, Guy Le Querrec, Edouard Boubat… De quoi nourrir mon envie de reportage et d’aventure. »

Très vite il assure des reportages, dans le domaine social et principalement pour la presse syndicale, plutôt en noir et blanc. Quand les revenus entre labo et prises de vue s’équilibrent, il choisit de se consacrer au photo-journalisme.

« Pour moi « photo-journalisme » est le terme qui convient le mieux à ce que je fais. Photographier c’est aussi un travail de recherche, d’enquête et de témoignage qui nécessite de vivre avec les autres, de s’approcher, de partager des souffrances, des luttes, des joies, un acte qui impose de donner de soi pour aller chercher les images qui sauront sensibiliser le plus grand nombre et perturber un tant soit peu le bilan silencieux de la majorité. »


Après 15 ans de photo-reportage, Thierry Nectoux reste un témoin attentif des principaux mouvements sociaux. 

Il est aussi voyageur : fin 2006, il était au Mexique pour les élections et notamment à Oaxaca. Il revient tout juste de Serbie, pays qu’il connait bien et où il retourne régulièrement. 

« Chambre noire est née rue Lamarck dans le 18e arrondissement il y a 25 ans. Au début, c’était un studio photo. En juillet 1999, c’est devenu un site web puis un magazine web à part entière présentant des portfolios photographiques de tous horizons. J’ai pu y présenter mes images puis celles de mes amis photographes et de nos invités. Aujourd’hui nous avons une ambition plus professionnelle et plus fédératrice. »

Thierry Nectoux est un insatiable voyageur. Malgré un petit faible pour l’Amérique du Sud, il n’en oublie pas pour autant son cher 18e arrondissement ni, où qu’il soit, sa fibre sociale : ce sont les gens qui l’intéressent et qu’il photographie, plutôt en noir et blanc sans dédaigner la couleur. 


 

BRUCE CLARKE


Signe des reportages sur l’Afrique du Sud, le Rwanda et l’Afrique anglophone. Il est aussi peintre et plasticien, ses compositions qui mêlent peinture et textes nourrissent une réflexion sur la place de l’image dans notre compréhension du monde et sur les guerres invisibles qui le traversent.

http://www.bruce-clarke.com


 

FRANCOIS GOUDIER


Intervient principalement en Europe, en Asie et surtout en Afrique francophone où il vit une partie de l’année. En quête de lumières et d’ambiances qu’il apprivoise et restitue dans un beau noir et blanc ou en couleurs chatoyantes, il travaille principalement pour l’édition et la presse internationale.


 

FRANCOIS LE DIASCORN


Dstingué par de nombreux prix dont le World Press Photo, laisse quant à lui libre-court à son gout singulier pour les séries photographiques aux accents insolites et fantastiques. Il tente de montrer dans ses images l’irréalité d’un monde qu’il continue de parcourir sans cesse. 

http://francoislediascorn.com/

Niels Sidsel
 

Chambre noire


25, rue d'Orsel
75018 Paris
France

http://www.chambrenoire.com/


 
 
Numéro : 05 Thierry Nectoux, Bruce Clarke, François Goudier, François le Diascorn
Avril – Mai – Juin 2007


Lire en ligne
Télécharger
Gueule d'Ange 04                                                                                     Gueule d'Ange 06
 
   

Articles en relation

Simple Share Buttons